La naissance du podcast À cœur ouvert

podcast à coeur ouvert

Ces derniers mois, j’ai reçu plusieurs mails de mamans me demandant comment faire pour participer au podcast My Name is Mom. Elles s’excusaient presque toutes d’avoir une histoire « banale », « pas si exceptionnelle ». C’est vrai que j’ai besoin de varier les sujets et les angles pour ce podcast, destiné au plus grand nombre. Je multiplie les thématiques pour que tout le monde y trouve son compte.

Mais je n’étais cependant pas d’accord avec ces mamans: chaque grossesse, chaque accouchement, chaque histoire de vie est exceptionnelle pour celle qui l’a vit. Je me suis dit qu’il devrait exister un moyen d’offrir à ses mères cette trace sonore inoubliable. Parce que My Name is Mom, c’est un podcast qui s’adresse aux mères mais c’est aussi un super souvenir pour celles qui y participent et leurs enfants. C’est vrai, non? On a assez peu d’occasions dans la vie de se poser calmement pour faire un petit bilan de tout ce qu’on a déjà accompli.

A force d’y penser, je me suis dit que j’aurais bien aimé entendre ma mère raconter la femme qu’elle était au moment de ma naissance. On ne se parle plus aujourd’hui: peut-être que ça m’aiderait à comprendre certaines choses? J’aurais bien aimé l’écouter me raconter ses rêves, ses ambitions, ses projets, ses erreurs, sa vision de l’éducation, sa propre enfance… J’ai bien un album de naissance rempli d’informations pratiques: mon poids, ma taille, les noms de mon parrain et de ma marraine… Mais ces albums ne disent rien de l’amour que nos parents nous portaient, de comment ils ont été transformés par notre arrivée, de comment ils sont passés de deux à trois, avec quelles interrogations, quels bouleversements. J’ai moi-même rempli à moitié l’album de la première année d’Ezra. Prise par le rythme quotidien, je n’ai pas eu l’énergie d’écrire toute l’histoire de sa naissance dans le détail…

L’idée d’un podcast qui serait la suite logique de My Name is Mom a fait son chemin. J’en ai parlé à ma belle-mère qui m’a dit que ça serait incroyable d’avoir encore l’occasion d’entendre la voix de sa mère, décédée il y a bien longtemps. A cette simple idée, elle avait déjà la voix qui tremblait légèrement. J’en ai parlé à un ami, toujours de bon conseil. On a passé quelques soirées à discuter de cette idée, à la creuser, à l’explorer.

On en est venus à la conclusion que ce podcast privé devait s’adresser à tous ceux qui ont quelque chose à dire. On a imaginé que ça serait un cadeau incroyable qu’une mère pourrait offrir à son enfant, mais qu’à l’inverse, ça serait aussi un cadeau génial que des enfants pourraient offrir à leurs parents. Vous imaginez? Vous pourriez entendre vos enfants vous dire tout ce qu’ils aiment chez vous, tout ce qui les touche, ce qui les fait rire, ce qui les énerve…

C’est aussi un chouette cadeau à faire à un.e ami.e à l’occasion de son anniversaire, de son mariage. C’est aussi un message d’amour qu’on peut adresser à son/sa chéri.e.

Si l’idée a germé alors que la pandémie nous cloîtrait tous chez nous, c’est aussi parce que le virtuel, ça va cinq minutes… Après un an de Zoom, de « conference calls », d’appels vidéos Whatsapp, j’ai eu envie de conversations sincères, les yeux dans les yeux. De revenir aux bases de mon métier de journaliste, d’aller à la rencontre des gens, de leur poser des questions, de les écouter se raconter, d’être émue par leur histoire.

Bref, le podcast A cœur ouvert est né. Il vous appartient. Des questions? Envie d’en savoir plus? De savoir comment ça se déroule exactement? De connaître les tarifs? Contactez-moi: acoeurouvertpodcast@gmail.com.

1 commentaire

Répondre à A WordPress Commenter Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *